Le ransomware, une menace à prendre au sérieux

Le ransomware est devenu un véritable fléau ces dernières années pour les entreprises comme pour les particuliers. Connaître les risques avant de subir une attaque est un élément essentiel de la sécurité informatique. Nous vous proposons donc de découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur les ransomware dans ce guide.

Définition : qu’est ce qu’un ransomware ?

Un « ransomware » est un logiciel malveillant qui chiffre vos données puis demande une rançon pour les déchiffrer. Ce type de programme malveillant est utilisé dans le cadre de cyber-attaques. Un ransomware peut être utilisé par des pirates informatiques pour s’emparer des données bancaires, personnelles et confidentielles d’un ordinateur ou d’un smartphone.

Le but du ransomware est de chiffrer toutes les données importantes présentes sur votre appareil, afin que vous ne puissiez plus y accéder. Ensuite, l’utilisateur reçoit une demande de paiement en échange d’une clé ou d’un code qui permettra à la victime de récupérer ses données cryptées.

Les hackers exigent souvent des sommes importantes pour fournir cette clé ou ce code et il n’est jamais sûr que vous récupériez vos données par la suite.

Il peut s’agir de fichiers personnels (photos, vidéos, documents), de comptes bancaires ou encore d’ordinateurs entiers.

Les hackers ont recours à divers moyens pour infecter les ordinateurs : ils peuvent envoyer des courriels piégés ou se faire passer pour des services légitimes (banques, administrations…). Une fois installé, le ransomware chiffre toutes les données qu’il trouve sur votre disque dur.

Se protéger efficacement d’un ransomware

Le ransomware se présente souvent comme une pièce jointe ou un fichier envoyé par un contact bien intentionné sur votre boîte mail. Dans ce cas, il est recommandable de ne pas ouvrir le document sans avoir consulté au préalable sa source initiale (un e-mail dont on n’est pas sûr). Dès que vous avez identifié la provenance du message et saisi qu’il n’y a rien d’authentique dans ce courrier électronique, supprimez immédiatement tout ce qui s’y trouve : pièces jointes comprises ! Vérifiez également si les autres membres du domaine ont reçu ce message et si des messages similaires ont été envoyés.

Voici quelques conseils pour éviter d’être victime d’un ransomware:

  • Sauvegardez vos fichiers
  • Créez des points de restauration fréquemment afin de pouvoir restaurer votre ordinateur
  • N’ouvrez pas de pièces jointes suspectes
  • Installez un antivirus efficace et gardez le à jour

Quels sont les risques ?

C’est le moment de se protéger à 100% contre les ransomwares. Cette menace est très présente sur les systèmes Windows et elle peut avoir plusieurs conséquences néfastes :

  • L’entreprise peut être contrainte à fermer ses portes
  • La société peut se retrouver sans accès aux données qu’elle utilise au quotidien
  • Les informations confidentielles des employés de l’entreprise peuvent être compromises

Les ransomware les plus connus sont probablement les virus WannaCry et Petya/NotPetya. Ces deux virus ont été particulièrement virulents et ont eu un impact économique considérable. WannaCry a été particulièrement néfaste pour les hôpitaux, tandis que Petya/NotPetya a touché de nombreuses entreprises.

En 2017, de nouveaux ransomware tels que Bad Rabbit et Locky ont également fait parler d’eux. Locky a notamment ciblé les hôpitaux, tandis que Bad Rabbit a touché de nombreux ordinateurs en Russie et en Ukraine.

Que faire en cas d’infection ?

La plupart des rançongiciels demandent une rançon en échange d’un déchiffrement du fichier. Cependant, la majorité des utilisateurs ne paient pas les cybercriminels, de sorte qu’ils sont incapables de récupérer leurs données. Cela signifie que vous devrez peut-être payer pour pouvoir récupérer vos données.

En cas d’infection par ransomware, il est recommandé de ne pas payer la rançon exigée et d’appeler l’assistance technique du fabricant du système infecté afin qu’il procède au décryptage des données.

Il est important de noter que cette méthode ne fonctionne jamais parfaitement et que certains utilisateurs peuvent être capables de récupérer leurs données sans payer la rançon. Si vous avez été infecté par un ransomware, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour essayer de récupérer vos données avant d’avoir à payer la rançon :

  • Mettre à jour votre système d’exploitation et votre logiciel antivirus et lancez une analyse complète
  • Utilisez un programme anti-malware pour supprimer le ransomware qui bloque l’accès à votre ordinateur

Pour finir, il est important de savoir que les ransomwares sont en pleine expansion. Même si ce n’est pas le cas pour l’instant, cela peut arriver à tout moment. C’est pourquoi il faut toujours avoir un anti-virus à jour et des sauvegardes régulières sur un autre support (clé USB par exemple).

Laisser un commentaire